Hans Tutschku

Polyvision


pour danse, video et ensemble
année: 2009
durée: 40:00 min.

Hans-Georg Lenhart, danse
Ensemble für Intuitive Musik Weimar (EFIM):
Daniel Hoffmann, trompette/Flügelhorn
Matthias von Hintzenstern, violoncello/chant diphonique
Hans Tutschku, live-electronics
Michael von Hintzenstern, piano


L'"Ensemble pour la musique intuitive" de Weimar produit depuis 1986 des projets synesthétiques qui répondent aux idées traditionnelles de l'époque Bauhaus. Le point de départ de ces rencontres imaginaires était la collaboration entre Kurt Schmidt et Hans Heinz Stuckenschmidt. En 1923, au cours de la semaine le théâtre Bauhaus à Jena, leur "Ballet mécanique" a été créé. Figurines géométriques ont été contrôlés par les mouvements des danseurs cachés, résultant en une peinture abstraite, dynamique et en évolution.
Le maître Bauhaus Laszlo Moholy-Nagy recherchait dans le milieu du 20e siècle une synthèse de la forme, le mouvement, le son, la lumière et la couleur. Il a essayé de liaisons de raccordement entre ces éléments pour créer de nouvelles expressions artistiques.
POLYVISION utilise les possibilités techniques de notre temps pour fusionner la musique, projection multidimensionnelle et danse expressive.
Structures visuelles mystérieuses entre micro- et macrocosme ont été créés par Hans Tutschku, et servent comme cadre de la danse et de la musique d'improvisation.
Le danseur vêtu en blanc est parfois dissolu dans les structures de couleurs.


Polyvision

 

extrait de performance avec Hans-Georg Lenhart

 

la vidéo de projection (40-minues)

Galerie de photos

 

technique nécessaire

haut de la page